Faire un don aujourd'hui

La maladie cœliaque

Définition

La maladie cœliaque (MC) est un problème médical commun et touchant, selon les estimations, un pour cent de la population. Il s’agit d’un problème médical au cours duquel la surface d’absorption de l’intestin grêle est endommagée par une substance appelée gluten. Le gluten représente un groupe de protéines présentes dans le blé, le seigle et l’orge, ainsi que dans leurs céréales croisées. Les dommages infligés à l’intestin peuvent mener à divers symptômes et entraîner l’incapacité de l’organisme à absorber les nutriments comme les protéines, le gras, les glucides, les vitamines et les minéraux, essentiels à une bonne santé.

Symptômes

Les patients atteints de la MC peuvent présenter divers symptômes. Les symptômes classiques (typiques) comprennent la diarrhée chronique, les douleurs abdominales, la malabsorption et la perte de poids. Toutefois, plusieurs patients présentent maintenant des symptômes non classiques (atypiques), y compris l’anémie, l’ostéoporose, la fatigue extrême, des ulcères buccaux, des anomalies des enzymes hépatiques, la constipation, l’infertilité, des défauts de l’émail dentaire, des problèmes neurologiques, etc. Les enfants peuvent présenter une petite taille, une irritabilité, des vomissements, etc.

La maladie cœliaque survient généralement chez les patients atteints d’autres problèmes médicaux auto-immuns, comme la maladie thyroïdienne et le diabète de type I. Elle peut être héréditaire chez les proches de premier et de deuxième degré. Ainsi, un dépistage de la maladie chez ces personnes à risque devrait être considéré.

Puisque plusieurs patients atteints de la MC ne présentent aucun symptôme classique, des retards de diagnostic peuvent survenir.

La dermatite herpétiforme est la « maladie cœliaque de la peau ». Les patients présentent des éruptions cutanées où se mêlent boursouflures et prurits. Le diagnostic peut être confirmé par une biopsie cutanée. Le traitement consiste en un régime alimentaire sans gluten strict, et, dans certains cas, des médicaments.

Diagnostic

(1). Dépistage
Par le passé, les médecins devaient s’appuyer sur les symptômes et sur les signes cliniques pour suspecter un diagnostic de la MC; puis choisir quels patients devraient passer d’autres tests pour obtenir une confirmation. Maintenant, des tests sanguins très efficaces sont disponibles pour dépister la MC. L’anticorps IgA du tissu transglutaminase est le test de dépistage actuellement recommandé. Les patients doivent suivre un régime alimentaire normal (contenant du gluten) au moment du dépistage afin que le résultat soit valide.

(2). Biopsie
Le diagnostic formel de la MC est établi grâce à une biopsie duodénale. La biopsie est effectuée par endoscopie par un gastroentérologue. Nous vous rappelons qu’il est primordial de continuer à consommer du gluten avant la biopsie, puisque l’arrêt de la consommation pourrait compromettre le diagnostic.

Traitement

Il n’existe présentement aucun traitement curatif pour la MC; toutefois, elle peut être bien traitée à l’aide d’un régime alimentaire sans gluten. Le respect du régime alimentaire sans gluten doit être STRICT et À VIE. Un régime alimentaire sans gluten peut être exigeant et lourd; ainsi, il est primordial de consulter un diététiste professionnel ayant une expertise dans le régime alimentaire sans gluten.

Les individus atteints de la MC doivent être vigilants face aux sources cachées de gluten, ainsi qu’à la contamination croisée des produits alimentaires. Il est essentiel de procéder à la lecture minutieuse des étiquettes à chaque achat de produit.

Puisque la maladie cœliaque est un problème médical chronique, un suivi régulier à long terme par un médecin et un diététiste est recommandé.

Développé par les conseillers consultatifs professionnels de l’ACMC
juin 2016

Aidez-nous à changer la vie
des Canadiens sans gluten

thumb Donner thumb Bénévole thumb Partenaire thumb Magasinez

Restez à jour sur
les dernières nouvelles

Aidez-nous en
diffusant le mot.

Have a question? Ask CCA!



X
QUESTIONS?