Faire un don aujourd'hui

Voyager lorsqu’on suit une régime alimentaire sans gluten

L’un des éléments les plus intimidants lorsque l’on reçoit un diagnostic de maladie cœliaque, ou de sensibilité au gluten, est de trouver comment voyager en toute sécurité. Cela peut sembler énorme et décourageant au début, mais avec un peu de recherche et de préparation, vous pouvez profiter de vos vacances et profiter de la cuisine locale.

La manière dont vous vous préparez dépend du type de voyage que vous faites et de la destination choisie. En général, il est beaucoup plus difficile de trouver des aliments sans gluten en Afrique ou en Asie; mais vous devriez mieux vous débrouiller sur les autres continents.

En cas de doute, et si vous souhaitez minimiser le temps passé à trouver des aliments SG pendant votre voyage, vous pouvez toujours opter pour un voyage de groupe ou une croisière. Si vous êtes du type planificateur et plus aventureux, vous pouvez planifier vous-même votre voyage; souvent avec autant de succès. Voici quelques conseils qui, espérons-le, vous aideront à planifier des vacances réussies.

Voyage de groupe

Si vous optez pour un voyage de groupe, vous pourrez communiquer clairement vos besoins au guide, lequel s’assurera de transmettre votre demande. Ceci est particulièrement utile pour des voyages effectués dans des pays où vous ne parlez pas la langue. Informez votre guide le plus tôt possible de votre condition, et discutez avec lui lorsque vous le rencontrerez. Vous dépendrez considérablement de lui lors du voyage; il est donc essentiel qu’il vous comprenne bien. Afin d’assurer votre sécurité, apportez plusieurs copies des cartes de voyage expliquant le régime alimentaire SG dans la langue du pays que vous visitez; vous trouverez une collection de ces cartes à l’adresse www.celiactravel.com.  À la fin de votre voyage, vous pouvez donner un généreux pourboire à votre guide touristique, afin qu’il sache que vous avez apprécié les efforts qu’il a déployés pour assurer votre sécurité. Notez toutefois que les attentes quant au pourboire varient d’un pays à l’autre.

Croisière

Le secteur des croisières touristiques est un grand chef de file en matière d’alimentation sans allergène. Bien que les plats servis dans les buffets présentent plus de risque en raison de la contamination croisée, les restaurants offrent souvent des aliments ou des repas à la carte sans gluten. D’ailleurs, il se peut que le personnel de service vous demande de commander vos repas une journée à l’avance, afin que le chef puisse les préparer séparément et plus tôt, et non en période de pointe. Les restaurants de spécialités, bien que dispendieux, ont tendance à offrir ce service de qualité supérieure. La plupart des croisiériste offrent même une visite de la cuisine (des frais peuvent s’appliquer); vous pouvez voir comment et où les plats sans gluten sont préparés. Si vous désirez visiter plusieurs pays et ne pas avoir à vous préoccuper d’un menu sans gluten, nous vous conseillons d’opter pour la croisière locale; cela vous enlèvera un énorme poids de sur les épaules. Nous avons reçu plusieurs commentaires positifs au sujet de presque tous les croisiéristes principaux; Disney, Oceania, Celebrity, Royal Caribbean, MCS, Fred Olsen, Regent, Silversea, Holland America, Cunard, etc. Il y a également quelques croisiéristes fluviaux, comme Viking River Cruises, qui coûtent plus cher, mais qui vous offrent un service hors pair quant au menu sans gluten. Même pour des croisières de type expédition, le personnel de ces lignes de croisières devrait être en mesure de vous offrir, sans problème, des plats personnalisés. N’oubliez pas de communiquer avec le personnel du croisiériste avant votre voyage, afin de les informer de votre régime alimentaire strict et sans gluten. Dites-le également aux serveurs et aux maîtres d’hôtel.

Tourisme balnéaire

Plusieurs personnes nous demandent souvent : « Quels centres de villégiature sont-ils à privilégier dans les Caraïbes pour une alimentation sans gluten? » Si vous entreprenez les démarches nécessaires, vous pouvez manger en toute sécurité à presque n’importe quel centre de villégiature, que ce soit au Mexique, à Cuba, en République dominicaine, à Curaçao, à Aruba, à Saint-Martin, en Jamaïque, etc. Nous avons reçu d’excellents commentaires des gens ayant voyagé dans les Caraïbes.  Voici quelques conseils pour vivre une expérience sécuritaire en centre de villégiature :

Tourisme indépendant

Vous préférez peut-être voyager seul et ne pas dépendre de l’emploi du temps de quelqu’un d’autre. Bien que cette option requiert plus de préparation au niveau de l’alimentation sans gluten, elle peut s’avérer avantageuse, et vous offrir plus de flexibilité, en plus de vous faire économiser. Voici quelques points à considérer :

Apportez votre propre nourriture. Soyez vigilants; cela peut paraître simple, mais plusieurs pays ont des restrictions importantes quant au type de nourriture que vous pouvez apporter au pays.  Si l’on vous demande de déclarer de la nourriture, assurez-vous de TOUT déclarer, peu importe la provenance de vos aliments (cela comprend ceux de l’avion). Omettre de déclarer de la nourriture peut se traduire par d’importants frais et, dans certains cas graves, par une annulation de votre visa ou par une déportation. Cela dit, vous pouvez, dans certains pays, apporter certains types d’aliments, comme des craquelins, des barres tendres, des biscuits et d’autres aliments transformés. Oubliez les fruits, les légumes, les œufs, les produits laitiers ou la viande; ces produits ne sont pas autorisés. Il vous sera également interdit, la plupart du temps, d’apporter des noix. Vous pouvez voyager avec ce type d’aliments, mais assurez-vous de les avoir mangés avant d’arriver aux douanes (ou laissez-les dans l’avion). Encore une fois, nous vous rappelons de déclarer toute nourriture lorsqu’on vous le demande. De plus en plus de chiens pisteurs dans les aéroports sont à la recherche de nourriture non déclarée. Certains voyageurs nous ont indiqué qu’ils ont rencontré moins de difficulté aux douanes lorsqu’ils apportaient, avec eux, une lettre signée par le médecin expliquant qu’ils n’avaient pas le choix, pour des raisons médicales, de manger sans gluten. Vous pouvez également faire de même; il est toujours pratique d’avoir un tel document à portée de main.

Autres considérations pour voyager lorsqu’on mange sans gluten

Voyager au Canada

Utilisez les ressources fournies par l’ACMC. Plusieurs chapitres possèdent une liste de restaurants ou d’endroits où acheter des aliments sans gluten. Notre groupe de soutien sur Facebook est toujours à votre disposition pour répondre à vos questions et vous conseiller! Les chaînes de supermarchés au Canada possèdent des aliments sans gluten. Quelques chaînes de restaurants-minute offrent des aliments sans gluten, comme les frites chez McDonalds. Via Rail offre également des aliments sans gluten, tant en classe économique qu’en classe affaires; toutefois, veuillez noter qu’il est préférable, pour la classe affaires, de commander votre repas SG 72 heures à l’avance.

Nourriture des compagnies aériennes

Air Canada, WestJet et Porter offrent des collations sans gluten. Lorsque vous voyagez à l’international, la plupart des compagnies aériennes offrent des options de repas sans gluten. Notez toutefois que ces repas DOIVENT être cuisinés à l’avance; vous devez donc aviser la compagnie aérienne avant votre vol. Lorsque vous recevez votre nourriture, assurez-vous qu’il est bel et bien écrit « Sans gluten » sur l’étiquette, et vérifiez les aliments avant de les manger. Bien que ce soit rare, certaines personnes ont déjà reçu, par inadvertance, le mauvais plat ou un aliment contenant du gluten (p. ex. du pain). Lorsque vous voyagez dans d’autres régions du monde, sachez qu’il peut y avoir, pour les courts vols de deux heures, un repas qui vous est offert gratuitement (ce qui n’est pas le cas en Amérique du Nord). En cas de doute, consultez et réservez d’emblée le choix de repas sans gluten. Il est toujours utile d’avoir, en cas d’urgence, des collations; des urgences comme des retards, des annulations, ou si vous êtes coincés dans l’aire de trafic.

Manger à l’aéroport

La disponibilité d’aliments sans gluten dans les aéroports varie grandement. Il est préférable de vérifier en ligne avant de partir. Ainsi, vous pourrez planifier cet aspect en conséquence. Tous les aéroports canadiens auront des aliments sans gluten; mais il se peut qu’il s’agisse du strict minimum, comme des collations et des noix. Il peut également y avoir des restaurants offrant des aliments sans gluten, comme le restaurant Boston Pizza, à l’aéroport d’Edmonton. Aux États-Unis, il y a, dans certains aéroports, un restaurant PF Chang’s; un restaurant asiatique offrant des repas SG.

Points chauds

De manière générale, il est beaucoup plus difficile de trouver de la nourriture sans gluten en Afrique et en Asie. De fait, des pathologies causées par le gluten n’existent pratiquement pas en Corée. En Chine, il y a de la sauce soya dans presque tous les plats. En Afrique, les allergies alimentaires sont tellement rares qu’il se peut que les habitants ne savent même pas ce que signifie « allergie ». Il vous sera également impossible de trouver des aliments transformés sans gluten en magasin. Si vous prévoyez effectuer un voyage dans ces régions, nous vous conseillons d’opter pour un voyage guidé; surtout si vous ne parlez pas la langue locale. Faites des recherches avant de partir; il y a peut-être des options naturelles sans gluten sur lesquelles vous pouvez compter!

Conseils de voyage généraux

Aidez-nous à changer la vie
des Canadiens sans gluten

thumb Donner thumb Bénévole thumb Partenaire thumb Magasinez

Restez à jour sur
les dernières nouvelles

Aidez-nous en
diffusant le mot.

Have a question? Ask CCA!



X
QUESTIONS?